Concept Passif

La maison passive est un concept : le confort et l’hygiène y sont améliorés.

C’est un standard de construction :

    • Énergétiquement efficace (gain de chauffage de 90% / standard)
    • Économique
    • Écologique

 Le principe fondamental est l’efficacité Énergétique

source lamaisonpassive

source lamaisonpassive

La maison passive repose sur un concept de construction très basse consommation, basé sur l’utilisation de la chaleur passive du soleil, sur une très forte isolation (des murs, des fenêtres, du toit et plancher, …), l’absence de ponts thermiques, une grande étanchéité à l’air ainsi qu’une ventilation double flux avec récupération de chaleur.

Une maison Passive consomme 90% d’énergie de chauffage en moins qu’une construction existante et 75% de moins qu’une maison nouvellement construite selon la réglementation thermique actuelle (RT2005). Quelles que soient son mode de construction et sa situation géographique, une maison passive, avec tout le confort actuel, n’a pas besoin de plus de 15 kWh par m2 et par an (soit 1,5 litre par m2 et par an d’équivalent pétrole) en chauffage. Ce qui est nettement plus faible qu’une maison basse consommation (entre 40 à 65 kWh/(m2a), selon la zone climatique). Et pourtant le confort y est nettement meilleur !

Pour se chauffer, la maison passive utilise toutes les sources de chaleur disponibles (soleil, habitants, apports internes, etc.). Les fenêtres et l’isolation extrêmement efficace des murs extérieurs, du toit et du sol, permettent de garder la chaleur à l’intérieur.

L’air neuf est fourni par une ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux inaudible (25db), qui récupère la chaleur de l’air sortant pour réchauffer l’air entrant.

Le rôle principal de cette ventilation est d’assurer une hygiène de l’air irréprochable. Elle nous permet également de limiter l’humidité de l’air, limiter la concentration de polluants (CO2, COV …) et limiter les odeurs. L’air extérieur est assaini par les filtres de la centrale.

Les composants d’une maison passive :

  • Orientation Sud/Nord et organisation des pièces de vie.
  • Construction sans ponts thermiques : éviter les ponts thermiques constructifs et limiter les ponts thermiques géométriques        ψ< 0.01 W/(mK)
source lamasionpassive

source lamasionpassive

 

  • Isolation continue de grande qualité qui constitue l’enveloppe thermique de la maison. U (coefficient de déperdition thermique) parties opaques (toit, murs, sol) :U ≤ 0,15 W/(m²K), U parties vitrées : Uw ≤ 0,8 W/(m²K)
source lamasionpassive

source lamasionpassive

 

  • Enveloppe thermique entourée d’une enveloppe étanche à l’air, un seul niveau d’étanchéité à l’air  : valeur du test d’étanchéité à l’air n50 < 0.6 h-1 (0.6 * volume de la maison en une heure).

maison3Le niveau d’étanchéité à l’air dans une maison passive (ligne rouge) encadre le volume chauffé sans interruption et doit pouvoir être parcouru avec un stylo sans le soulever. Dans chaque point de détail, les matériaux et les connexions doivent être clairement définis au moment de la conception. Une règle similaire est valable pour le niveau d’isolation sans pont thermique (ligne jaune).

 

 

 

 

 

 

  • Performances des menuiseries et de la mise en œuvre Uwmeo ≤ 0,85W/(m²K) . Triple vitrage avec facteur solaire g=50 à 63%.

fenetre-mixte-bois-alu

  • Toutes les pièces sont ventilées par une VMC double flux avec récupération de chaleur. On extrait l’air vicié dans la cuisine, salle de bain, WC et on insuffle l’air neuf dans les pièces de vie (séjour, chambres). La chaleur contenue dans l’air sortant réchauffe de manière passive l’air froid entrant grâce à un échangeur de chaleur dans la VMC. Le rendement de celle-ci doit être > 75% . La VMC est équipée d’un système de « bypass » pour l’été, elle peut être complétée par un puits canadien. Elle peut également être couplée avec le ballon d’eau chaude de manière à fournir l’eau chaude sanitaire.
source lamaisonpassive

source lamaisonpassive

  • les applications électriques doivent être économes en électricité (A, A++, ..)
  • Les surfaces vitrées au Sud, Est, Ouest sont équipées de protection solaire pour minimiser la charge solaire l’été (Stobag, Griesser, …)
source STOBAG

source STOBAG

 

Critère Maison Passive :

Ces critères sont un gage de qualité dans la construction de votre bâtiment. Ils vous permettront d’obtenir la certification Maison Passive.

  • Besoin de chauffage ou refroidissement ≤ 15kWh/m2.an ou Puissance de chauffe ≤ 10 W/m2
  • Étanchéité à l’air du bâtiment n50 < 0.6h-1
  • Besoin en énergie primaire pour toutes les applications (chauffage, VMC, ECS, électrodomestiques et auxiliaires) ≤ 120kWh/m2.an
  • La fréquence de surchauffe avec une température > 25degré doit être ≤ 10% du temps de l’année.
  • Tenir compte de tous les composants de la maison passive cités ci-dessus.

Les trois premiers critères permettent d’obtenir la certification Maison Passive délivrée par le  Passivhaus ou la maison passive France

source lamasionpassive

source lamasionpassive